L’Huile de Ricin biologique d’Inde

L’huile de Ricin, composant médicinal, est présente dans beaucoup de nos produits. C’est notamment l’ingrédient de base de nos Bains. Or, aucun fournisseur ne proposait cette huile en qualité biologique certifiée, sur le marché mondial. 

 

Une huile de Ricin biocertifiée : une première mondiale

En 2005, Christine Ellinger, responsable des achats de matières premières des Laboratoires WALA se mit alors en quête auprès de ses contacts en Inde. Elle s’adressa entre autres à Satvik, une organisation indépendante de l’Etat.

Fondée en 1995 par des fermiers volontaires sensibles à l’écologie Satvik avait initialement pour but d’encourager un système de récupération des pluies dans la région du Kutch de l’Inde du Nord. Lorsqu’en 2001 un fort séisme frappa le pays entraînant la perte des moyens d’existence de 20 000 habitants, Satvik fut particulièrement sollicitée afin de mettre en place des méthodes de culture à moindre coût accroissant la fertilité du sol. Une telle démarche était devenue indispensable en pareille circonstance.

L’arrivée chez Satvik en 2005 de Christine Ellinger, femme de sciences agraires et d’écothropologie tomba à point nommé. Les fermiers produisaient selon des critères écologiques, sans être pour autant officiellement bio-certifiés. Grâce au soutien financier du Conseil de Satvik, WALA utilisa sa longue expérience pour obtenir auprès de l’IMO (Institut d’Ecologie de Marché) la bio-certification de toute la chaîne de culture et de transformation du Ricin. L’IMO, organisme de contrôle indépendant, vérifie produits, culture, transformation, import et commercialisation selon des critères écologiques définis par la Communauté Européenne. Ce long partenariat débuté en 2005 a abouti récemment à une première mondiale : la bio-certification d’huile de Ricin.

 

 

Mon rêve est de produire exclusivement des graines de Ricin de culture biologique

Nanalal Satra, propriétaire et gérant de la Castor Products Company à Nandgam (Kutch), est un collaborateur de WALA depuis 2005. À la demande de Christine Ellinger et par l’intermédiaire de Satvik, il fournit depuis 2007 de l’huile de Ricin pressée à froid dans son moulin, à partir de graines de culture biologique qu’il achète aux fermiers bio-certifiés de la région à un prix de 15 à 18 % plus élevé que celui des graines conventionnelles. Son enthousiasme pour la culture biologique l’a mené à la construction en 2009 d’une autre ligne de production certifiée par l’IMO, destinée uniquement à l’huile de Ricin de qualité bio-certifiée. Le surplus de bénéfice qu’il réalise aujourd’hui lui permet d’aménager des salles communes pour ses ouvriers et de soutenir les fermiers qui se lancent dans l’agriculture biologique et la bio-certification.

Il a déjà pu financer des équipements de biogaz de 50 paysans. Dans la région aride et pauvre en arbre de Kutch, ces nouvelles installations sont une véritable bénédiction.

 

 

 

 

Ces produits Dr. Hauschka contiennent de l’huile de ricin.

 

Certified organic processing

At the Castor Products Company, the castor beans are cold-pressed in a hydraulic press without added heat. This helps to preserve the natural ingredients, ensuring that the oil is of the highest quality and purity. Nanalal Satra has been processing and marketing castor oil for more than 28 years. In order to work together with WALA, he originally obtained organic certification and is now also certified as “Fair for Life”. The organic growers that supply him have profited from the transition to organic cultivation. Satra pays them roughly 20 percent more for their castor beans than they would receive for conventional castor beans, as well as covering the cost of transporting them to the oil mill. Nanalal Satra has used the increased revenues from the sales of organic castor oil to set up recreation rooms for his workers, to assist farmers in switching over to organic cultivation and obtaining certification, and to enable them to cook using biogas. Today the agricultural land of some 830 families has been organically certified, with 145 also bearing the “Fair for Life” label. At the time of writing, roughly 20 percent of area under cultivation is certified as “Fair for Life”. WALA’s aim is for all small farmers to eventually bear this label. At present, the farmers produce some 800 tonnes of castor beans on 2,268 hectares of land.