Jardin

La source de matières premières précieuses.

Les plantes pour la Cosmétique Dr. Hauschka, nous les récoltons de préférence dans notre jardin. Il est situé directement derrière notre plus ancien bâtiment à Eckwälden. Des rythmes variés et un cycle naturel complet sont déterminants pour nos activités, et nous laissons de l’espace aux espèces sauvages. Une véritable oasis.

 

 

 

Cultures biodynamiques.

Notre jardin couvre environ cinq hectares. Cette surface est labourée par nos jardinières et jardiniers selon des pratiques biodynamiques adaptées aux saisons. Qu’est-ce que cela signifie ? Nous cultivons chaque génération de plantes à partir des graines de notre jardin. Elles s’épanouissent dans l’organisme fermé de notre jardin, définies par le sol vivant, l’environnement et le climat dans lequel elles évoluent. Nous pratiquons le compostage, l’assolement et les engrais verts, en observant en permanence l’évolution du jardin et en apprenant toujours de nouvelles expériences - surtout dans une période de changement climatique. Nous n'avons jamais fini d’apprendre.

 

Notre compostage - l’or du jardin.

Nos divers amas de compost constituent une partie intégrante de notre jardin. Le compost crée la structure durable permettant au sol et aux plantes de s’épanouir harmonieusement. Mais tout compost n'est pas égal, par exemple, nous différencions le compost de feuilles et de fumier. Chaque amoncellement est retourné en moyenne quatre fois à la main jusqu’à ce qu’il atteigne maturité. C'est ainsi que nous assurons directement la qualité de notre compost. Après le retournement, nos jardinières et jardiniers ajoutent diverses préparations biodynamiques au compost. Des orties, de la camomille, l’achillée, l’écorce de chêne et des dents-de-lion aident le compost à murir. Pour finir, une épaisse couche de paille est ajoutée à chaque tas de compost afin de le protéger.

 

 

Biodiversité : la diversité au lieu de monocultures.

Dans notre jardin des plantes, nous cultivons plus de 150 plantes différentes destinées à la production de la Cosmétique Dr. Hauschka et des médicaments WALA. Cette diversité est unique, et notre jardin est un biotope multicolore, avec des zones ombragées et d’autres ensoleillées, avec des platebandes et des prés, des arbres et arbustes. Chaque plante trouve ici son espace vital individuel, tout comme de nombreux animaux. Notre jardin héberge même plusieurs ruches. Outre les abeilles qui ont besoin de notre protection et attention, d’autres espèces y ont élu domicile tel que des crapauds et des oiseaux. Nous leur offrons de nichoirs, des tours de pierre pour les lézards et abeilles sauvages, en plus d’une mare où beaucoup d'espèces ont élu domicile. Notre jardin offre un espace de vie stable et un vaste éventail de nourriture pour toute l’année.

 

 

 

Attentivement, à la main.

Dans le jardin, chaque plante reçoit l’attention et le soin dont elle a besoin. Feuilles, fleurs, fruits ou racines des plantes sont récoltés toute l’année à la main par nos jardinières et jardiniers. Ces cueillettes sont ensuite transformées afin de produire nos extraits végétaux. De plus, tous nos départements de traitement des plantes se trouvent directement à côté de notre jardin. Cela nous permet d’utiliser les matières premières les plus fraîches possibles.

 

 

 

Au fil de l’année.

 

Janvier.

Durant la saison froide, notre serre devient le centre bien aimé de notre jardin. Les jeunes plants du bryophyllum, par exemple, attendent d’être plantés à l’air libre au printemps. Nous commençons les premières semences du printemps.

Février.

C'est la période de la récolte des racines. Avant le lever du jour, les plantes sont prudemment extraites du sol parfois gelé, et elles sont amenées au département de transformation dès que le soleil se lève.

Mars.

Tout est encore brun et dépouillé dehors, mais le soleil nous envoie les premiers rayons pour nous réchauffer. Le printemps se réveille tranquillement sur notre jardin. Les jardinières et jardiniers préparent les plantations et sont enthousiastes à l’idée d’une nouvelle saison.

Avril.

Avril - le mois capricieux : La nature déborde d’énergie, les bourgeons éclatent et le jardin s’habille de vert frais. Notre jardin renaît et se dévoile dans toute sa beauté naturelle, sauvage et multicolore.

Mai.

Dans notre jardin verdoyant tout pousse, tout grandit. Les cognassiers sont en pleine floraison. La récolte d’hamamélis s’annonce et demande de nombreuses mains.

Juin.

Ceux qui se rapprochent de notre jardin l’entendent de loin : c'est ici que vivent nos abeilles. C'est pour elles que nous laissons toujours une partie de nos plantes de nos plantes non-récoltées. Il reste ainsi toujours suffisamment de nectar et de pollen pour nos collègues bourdonnantes.

Juillet.

En plein été, échinacées et le calendula dessinent des couleurs lumineuses dans le jardin. Chaque averse rafraîchissant les jardinières et jardiniers, les animaux et plantes est réjouissant.

Août.

La nature connaît un peu de répit au mois d’août. Beaucoup de plantes ont fini leur fleuraison, et elles se préparent à produire des graines. Jusqu’en automne, nous cueillons pratiquement tous les jours des semences mures pour la prochaine génération de plantes.

Septembre.

La fin de l’été est marquée par les « dernières fois ». Les dernières roses fleurissent en septembre, les prairies sont fauchées pour la dernière fois de l’année.

Octobre.

L’automne doré arrive, le soleil bas illumine les cimes colorées des arbres. La plupart des fleurs sont fanées, le sol est couvert par des fruits tombés. Nous travaillons une dernière fois notre compost et la préparons à l’hiver.

Novembre.

Lorsque l'année du jardin touche à sa fin, nos jardinières et jardiniers pensent déjà au printemps suivant. Ils trient et sèchent les graines et préparent les semences pour l'année qui vient. Les semences produiront plus de 25 000 jeunes plantes.

Décembre.

Le jardin semble hiberner. Cependant, la nature continue son travail, selon son propre rythme.